Régime californien : mincir avant l’été, c’est encore possible !

Aujourd’hui, je vais vous parler régime. Mais pas n’importe lequel, le régime californien. Rien que le nom, ça fait rêver non ?

Il y a quelques années, je me suis un (petit) peu laissée aller et en prime, j’ai arrêté de faire du sport. Et là, bim les kilos se sont installés ! Je mesure moins d’1m65 et je pesais 57 kilos. Ce n’est pas énorme, mais selon les morphologies la graisse s’installe à différents endroits et ce n’est pas toujours très esthétique. Chez moi, ça ne l’était vraiment pas !

Alors, j’ai cherché comment perdre du poids et j’ai bien failli me laisser tenter par le régime Dukan et autres méthodes pas vraiment équilibrées… Et par chance, je suis tombée sur le régime californien.

RegimeCalif-1

Mais qu’est ce que c’est ?

C’est une adaptation de la cuisine méditerranéenne, tout droit venu de la Californie. Le principe, c’est de bien séparer ses repas entre légumes, protéines et céréales complètes pour maigrir durablement et surtout, sans carences ! Il faut éviter au maximum les plats préparés, les produits cuisinés… Mais pour autant, on ne vous demande pas de prouesse culinaires. Et ça, ça m’a bien plu parce que je ne savais même pas faire des pâtes.

Le régime est divisé en trois phases, la première de 10 jours étant la plus difficile. Parce qu’on supprime totalement le sucre mais surtout parce qu’on débute et que notre corps à besoin de temps pour s’habituer au changement.

Pour m’aider, je me suis fait un planning de mes repas pour chaque semaine afin de faire mes courses et de préparer à l’avance certains ingrédients assez récurrents. Comme ça, fini les excuses en ouvrant mon frigo : « oh mince, je n’ai plus de légumes…On va chez Macdo ? ». Parce que se décider à faire un régime c’est une chose, mais s’y tenir c’est différent !

Pour connaitre le régime en détail, phase par phase : le régime californien

Ma petite astuce : l’huile d’olive, la moutarde et le piment pour donner du gout à vos plats et en plus, c’est hyper bon pour la santé ! Le piment contient une tonne de vitamines, c’est un antioxydant et il brule également les graisses. Ça pique mais il parait qu’il faut souffrir pour être belle !

Le résultat

En moins d’un an, j’ai perdu tous mes kilos en trop. Mais surtout, j’ai réappris à manger et à aimer les légumes. Je n’ai pas repris de poids, bien au contraire. Mais je continue, car finalement manger mieux ça s’apprend !

Puisqu’on est entre nous, soyons honnêtes. Ce dont nous avons besoin, hormis de perdre les kilos en trop, c’est de changer notre hygiène alimentaire. Et pour moi, ce régime a fonctionné merveilleusement bien. Aujourd’hui, je mange sainement mais je me fais aussi des petits (et gros) plaisir très souvent. Et c’est ça, la solution. Le sport aussi, mais chaque chose en son temps hein…

Alors, si vous avez envie de vous lancer et que vous avez des questions, n’hésitez pas.

A nous le bikini body des surfeuses californiennes !

1 Comment

  • Reply
    Et si on bottait les fesses à nos petits et gros complexes ? #PSY |
    18 octobre 2015 at 2:05

    […] mais après quelques temps à me plaindre, je me suis bougée les fesses et j’ai fait un régime. Et je ne me suis jamais sentie aussi bien. Même avant d’atteindre notre but, le moral […]

  • Laisser un commentaire