Banana bread sans gluten

Il s’est passé un truc incroyable ! Vous n’allez pas le croire, mais pour la première fois, j’ai fait un gâteau toute seule. Oui oui, c’est promis juré. Parce que vous le savez, d’habitude c’est Lucas qui s’occupe de cuisiner les recettes. Moi je l’assiste en buvant un verre de vin assise par terre en général. Je lui tiens compagnie, c’est déjà pas mal alors ne soyez pas médisantes hein.

Mais là, pour de vrai… j’ai fait un truc toute seule et il n’était même pas là. Et le meilleur c’est que je n’ai pas brûlé la maison (juste déclenché l’alarme incendie) et que ce gâteau, bah il était bon. Et ouaaaaaaaaaaaaaai (danse de la joie).

Bref, j’arrête mon cinéma et je vous parle du banana bread. En fait, j’étais assez agacée car je trouvais uniquement des recettes sans gluten & vegan sur le net. Et moi, je suis pas vegan. Et d’ailleurs, je n’ai rien contre les vegan mais je tiens à dire que l’intolérance au gluten est une maladie. Pas un choix. Contrairement au veganisme (je sais même pas si ça se dit). Donc bon… des recettes pour les intolérants tout court sans avoir à les priver d’autres ingrédients, ça pourrait être pas mal aussi non ? J’ai parfois l’impression qu’avec toutes ces modes et ces fausses bonnes intentions, on mélange un peu tout.

Petite colère terminée, je vous propose donc une recette sans gluten ET PAS VEGAN DU TOUT. NA !

Malheureusement, après des tas d’essais, Lucas n’a jamais réussi à reproduire le banana bread succulent que nous mangions en Australie. Celui-ci est quand même très bon hein… mais c’est pas pareil. Je ne baisse pas les bras et puis si on y arrive pas, on sera juste obligés d’y retourner (snif).

Les Ingrédients pour se régaler :

♥ 3 oeufs
♥ 350g de farine de riz
♥ 150g de beurre
♥ 150g de sucre de canne
♥ 4 bananes bien mûres presque noires
♥ 1 demi sachet de levure sans gluten
♥ 1 capuchon de rhum
♥ + des pépites de chocolat pour les plus gourmandes

 

Pour commencer, on préchauffe le four à 180°C. J’ai appris à me servir de mon four par la même occasion : “chaton, comment on sait quand le four est à la bonne température ?”. Oui, c’est exactement le message que je lui ai envoyé. Le suivant a été : “chaton, comment je fais pour être sure de démouler facilement mon cake ?”. Et là on a bien rigolé. Mais sa réponse ensuite m’a fait peur : “il faut chemiser le moule avec du beurre et de la farine”. Euuuuuuuh chemiser ? Ce qui m’amène à l’étape suivante. Préparer son moule.

Donc pour s’assurer que le banana bread ne va pas resté tout collé dans votre moule, il faut le chemiser. Certains utilisent du papier sulfurisé mais j’ai vite compris que je me surestimais. Voici donc un lien simple pour apprendre à chemiser un plat avec du beurre et de la farine : ici.

L’étape suivante, c’est d’écraser les bananes à fond pour faire une purée. Perso j’ai pris une assiette et une fourchette et j’ai tout écrabouillé. En plus ça fait du bien, ça défoule.

Puis on va faire fondre le beurre à la casserole. Vous savez comme j’aime être honnête alors je vous le dit : j’ai fait fondre le mien au micro-onde. Ma cuisine est minuscule et mes plaques de cuissons me servaient de plan de travail alors j’ai eu la flemme. Me demandez pas si ça change quelque chose… j’y connais rien à la cuisine moi (haha).

Bon ensuite, on va d’abord mélanger les oeufs et le sucre. Puis on ajoute le beurre (on arrête pas de mélanger okay ?!) et puis la purée de banane. On terminera avec la farine qu’on incorpore peu à peu tout en battant à fond pour obtenir une pâte bien homogène. A la fin, le demi sachet de levure et une goutte de rhum et hop ! Le tour est joué. Y’a plus qu’à verser dans le moule et à faire cuire.

J’ai placé mon moule assez bas dans mon four car il a tendance à bien cramer le dessus. Le banana bread a cuit pendant 45 minutes mais on oublie pas de vérifier avec un couteau de temps en temps pour éviter les couacs car tous les fours sont différents.

Ps : j’ai mis trop de levure et mon gâteau n’était pas assez compact à mon gout. C’est pour cela que je vous conseille un demi sachet ! A ajuster selon vos envies 🙂

Et voilà, c’est tout prêt – tout chaud – tout bon ! Chez moi, il a eu du succès… en 48h il n’en reste plus une miette !

Vous avez déjà essayé cette recette ? N’hésitez pas à me donner la votre (surtout si vous avez le secret du banana bread australien).

A très vite les chats !

2 Comments

  • Reply
    Callipyge
    3 octobre 2017 at 5:46

    J’adore le tons décalé !haha

  • Laisser un commentaire